Comment cultiver le céleri vivace ?

Les conditions favorables à la culture du céleri vivace

Le céleri vivace est donc une plante vivace dont la hauteur varie entre 45 à 60 centimètres. Pour pousser convenablement, cette plante a besoin d’une bonne exposition au soleil. L’hiver venu, le céleri vivace peut hiberner sur place.

Le céleri vivace se développera mieux dans un sol bien meuble, drainé, fertile et contenant beaucoup d’humus. Pour ce qui est de l’arrosage, on l’effectuera de manière régulière. Appréciant beaucoup la chaleur, le céleri vivace exige également beaucoup d’eau pour éviter le dessèchement.

Comment effectuer le semis, la plantation et la multiplication du céleri vivace ?

Le semis du céleri vivace s’effectue généralement en pleine terre. On le sèmera en place durant tout le printemps. Il est à souligner que les graines exigent une grande quantité de lumière pour entamer leur germination. Il est, de ce fait, conseillé des les semer en surface. Lorsque les plants seront pourvus de cinq à six vraies feuilles, il sera nécessaire de procéder à un repiquage qui sera suivi d’un arrosage copieux.

Récolter le céleri vivace

La récolte du céleri vivace s’effectue après sept à huit mois après les semis. En coupant une branche de cette plante, il est recommandé de réaliser la section à la base du plant et non au niveau de la feuille. Une nouvelle branche s’y épanouira ultérieurement. Une fois recueilli, on peut laisser sécher le céleri vicace, le faire congeler ou l’utiliser frais. En cuisine, le céleri vivace rehausse à merveille la saveur des soupes. En outre, on peut également le consommer sous forme de jus. On pourra le mélanger avec du jus de tomates ou encore du jus de carottes. Il faut souligner que le céleri vivace favoriser le transit.

,
par Hélène André - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment cultiver le céleri vivace ?

Comment cultiver le céleri vivace ?

Comment cultiver le céleri vivace ?

Le céleri vivace est une plante potagère qui fait partie de la famille des ombellifères. Elle est cultivée pour les côtes de ses pétioles. Pour une belle récolte, il faut respecter les besoins de la plante et prendre certaines précautions.

Des conseils pour limiter les risques de cambriolage
  • Louer des vêtements de luxe : quels avantages ?
  • Comment cultiver le camélia ?
  • Eliminer les mauvaises odeurs des pieds
  • Découvrez la liste de cadeaux pour la Saint-Valentin sélectionnés par Skoop RP

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël