Les secrets d’une bonne cuisson en papillote

Réaliser une cuisson en papillote

La cuisson en papillote consiste à cuire des aliments dans du papier sulfurisé ou du papier en aluminium. Pour réaliser une papillote, découpez un morceau de papier sulfurisé et posez-le sur une table ou une assiette et huilez toute la surface apparente avec un pinceau. Y poser les légumes en premier, suivis de la viande ou du poisson. Assaisonnez avec du sel et du poivre, épicez et arrosez. Bien fermer chaque papillote. Préchauffez le four à 210°C au thermostat 7. Versez un petit peu d’eau dans une plaque et disposez-y les papillotes à cuire. Enfournez.

Une fois que la cuisson est terminée, retirez les papillotes du four et laissez-les refroidir quelques minutes. Ce refroidissement permet d’éviter les brûlures lors de l’ouverture du papier sulfurisé qui libère la vapeur retenue et qui exhale également les arômes des aliments cuits. Si la papillote regorge d’eau, faites une petite entaille sur son côté afin que le liquide puisse s’écouler puis servez. Les papillotes peuvent être servies dans leur emballage ou entrouvertes, avec des herbes aromatiques placées en au milieu en guise de décoration.

Cuisson en papillote : appliquer les règles de base

Pour une papillote réussie, le papier sulfurisé ou aluminium ou tout autre contenant végétal utilisé tel que la feuille de bananier, la feuille de poireau ou la feuille de chou doivent être hermétiquement fermés. Pour vous en assurer, utilisez de la ficelle, des agrafes ou des cure-dents. Pour une cuisson bien harmonisée, il est préférable de privilégier des papillotes individuelles au lieu d’une grosse papillote pour 4 ou 6 personnes qui aurait du mal à tenir lors de la cuisson et qui serait plus difficile à servir. Lors de la préparation, pensez à émincer finement vos légumes.

Afin d’attendrir les viandes à cuire en papillote, marinez-les pendant une demi-heure au moins dans du vinaigre, de la sauce soja, du jus d’agrumes, de l’huile, des herbes et des épices. Vous pouvez également les pré-cuire en les faisant revenir dans un peu d’huile d’olive. Les pâtes nécessitent également une précuisson de 3 minutes dans de l’eau bouillante. Lorsque les aliments cuisent à la vapeur, il faut penser à les arroser avec seulement 1 à 2 cuillérées à soupe de crème fraîche, d’huile d’olive, de jus de citron ou de vin. Vous pouvez être généreux pour les viandes de volaille qui sont plus sèches.

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Cuisine > Cuisine light, diététique > Les secrets d’une bonne cuisson en papillote

Les secrets d’une bonne cuisson en papillote

Les secrets d'une bonne cuisson en papillote

Papillote de filet mignon à la moutarde, papillote croustillante de merlan, pommes de terre en papillote … Autant de recettes alléchantes que vous pouvez réussir avec succès. Découvrez les règles de base d’une papillote bien réussie.

Cuisine light | recette : tartare de saumon cru
  • Video recette des cookies au chocolat
  • Des cours d'été en pâtisseries et gourmandises avec Christophe Roussel à La Baule
  • La nouvelle poêle Steelux Premium pour une cuisine savoureuse et diététique
  • Les secrets d'une bonne paëlla

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël