Comment éviter le coup de blues en hiver ?

Pratiquer une activité physique

Lorsque le corps est en action, celui-ci conçoit des endorphines, hormones liées à la sensation de plaisir et de bien-être. Pratiquer un exercice physique à l’extérieur aide, en outre, à s’oxygéner, ce qui multiplie d’autant plus les effets bénéfiques du sport.

Un peu d’échauffement avant l’effort

Avant d’entamer une activité physique, il est recommandé de consacrer une petite dizaine de minutes pour stimuler la circulation, rendre les muscles plus souples et activer le cœur sans le bousculer. Pour cela, vous pouvez tout simplement monter le son de votre radio, bouger et faire des pas de dance.

Sortir pour jouir de la lumière

Au cours de la saison hivernale, il fait froid et le soleil se fait moins présent, ce qui signifie qu’il fait plus sombre. Ainsi, lorsque l’occasion se présente et que le soleil répond à l’appel, il est conseillé de s’y exposer. Vous pouvez par exemple sortir dehors et faire marcher un peu. Portez des vêtements chauds et n’oubliez d’emporter pas votre baladeur pour garder l’humeur et le punch. Autrement, rester dans une pièce de votre maison où vous pouvez bénéficier d’une bonne luminosité. Ouvrez les rideaux, remontez les stores, mais n’oubliez pas de toujours rester au chaud.

Se maquiller pour avoir bonne mine

Pas besoin d’afficher une grise mine comme le temps hivernal ! Même si vous avez décidé de rester à la maison, n’oubliez pas de vous maquiller un peu, ne serait-ce que pour avoir la pêche. On ne parle pas de maquillage trop voyant, mais plutôt un maquillage discret qui donne un peu de couleur au teint. Des tons nude ou pastel feront très bien l’affaire et donneront immédiatement une belle mine.

Ne pas négliger les éventuels symptômes d’un coup de blues

Vous êtes fréquemment fatigué ? Vous avez tout le temps envie de dormir ? Vous être triste sans raison ? Vous avez du mal à vous concentrer ou vous avez une faim excessive ? Ce sont autant de symptômes qui peuvent indiquer un éventuel coup de blues. Après une prise de conscience, il convient de réagir rapidement pour ne pas tomber dans la déprime ou encore la dépression. Sortez, invitez des amis ou de la famille à la maison, faites un peu de shopping … Bref, choisissez des activités qui peuvent vous mettre de bonne humeur et vous permettent de rester active.

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Bien-être > Comment éviter le coup de blues en hiver ?

Comment éviter le coup de blues en hiver ?

Comment éviter le coup de blues en hiver ?

En période hivernale, le temps étant souvent morose, le manque de lumière a aussi un impact négatif sur le moral. Résultat, l’énergie est en baisse et l’humeur change. Bref, c’est le coup de blues. Pour y remédier, voici quelques conseils pratiques.

Jambes lourdes : Durance présente son nouveau gel glacé
  • Tout sur l'artichaut
  • Le massage au miel - douceur et onctuosité sur tout le corps
  • Piment : entretenir sa santé et maigrir
  • La réflexothérapie pour un organisme bien portant

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël