Tout connaître du stérilet

Le stérilet en cuivre

Le stérilet existe en deux modèles différents : en cuivre et hormonal. Le premier est un petit objet en forme de T que le médecin place dans la cavité utérine de la femme. Un petit fil de cuivre et une armature en plastique provoquent une mini réponse inflammatoire locale qui limite la fécondation de l’ovule et qui rend l’endomètre impropre à la nidation. C’est la méthode la plus courante, elle offre plusieurs formes susceptibles de s’adapter à l’anatomie de chacune. Son grand avantage est de permettre de conserver son cycle menstruel.

Un des bons points de ce type de contraception est qu’il ne présente pas de contrainte d’achat, pas de prise à heure fixe, ni de risques d’oublis, comme pour les pilules. Il n’engendre aucune altération du désir, ni de prise de poids, il s’agit, de plus, d’une protection vraiment durable. Mais toute médaille a son revers, pour le stérilet en cuivre, les règles durent plus longtemps et leur volume peut être plus abondant. Des maux de ventre aussi peuvent se faire ressentir. Ces effets sont secondaires et ne touchent que certaines femmes. Quelque temps après la pose du dispositif, ces effets négatifs peuvent s’estomper.

Le stérilet hormonal

Il présente la même forme en T que le stérilet en cuivre. La différence réside dans le fait qu’à la place du fil enroulé autour de la branche verticale, il comprend un petit réservoir contenant une hormone appelée : lévonorgestrel. Il s’agit d’une copie chimique de la progestérone, l’hormone fabriquée par les ovaires lors de l’ovulation. Cette hormone artificielle se diffuse sur les parois de l’utérus et empêche ainsi que la muqueuse utérine ne s’épaississe trop. Aux moments des règles, l’écoulement de sang est moindre. Ce procédé propose sensiblement le même effet que les pilules classiques qui empêchent la nidation.

Une des premières conséquences du stérilet hormonal se situe dans l’absence des règles pour certaines femmes. C’est en partie pour cette raison que beaucoup préfèrent opter pour cette méthode. Cependant, il faut savoir qu’une petite partie de lévonorgestrel passe dans le sang et peut générer quelques effets secondaires. Des acnés peuvent apparaître, parfois, une petite prise de poids, mais ces détails n’ont été découverts que chez un très petit nombre d’utilisatrices. Ce stérilet se change au bout de 5 ans, celui en cuivre peut quant à lui, durer entre 5 et 10 ans. Mais avant de décider lequel utiliser, demandez conseils à votre gynécologue.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Enfants - Bébés > Gynécologie > Tout connaître du stérilet

Tout connaître du stérilet

Tout connaître du stérilet

Le stérilet ou DIU (Dispositif Intra-Utérin) est un dispositif contraceptif inséré par un médecin dans l’utérus de la femme, temporairement ou à long terme. Cette méthode est plus efficace et moins contraignante que la pilule. C’est le deuxième moyen de contraception le plus utilisé en France. Mais avant d’en faire usage, il est important de savoir exactement tout ce qui le concerne.

Pensez à l'homéopathie pour apaiser bébé au quotidien
  • Quelle poussette choisir pour son bébé ?
  • Melrose - sélection d'accessoires tendances pour bébés et enfants
  • Soulager naturellement les maux de grossesse
  • Chambre de bébé : astuces pour rendre l'air sain

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël