Les pleurs de bébé

Pourquoi bébé pleure-t-il ?

Chez un nouveau-né, pleurer est tout à fait normal. Comme il ne peut pas encore parler, c’est son unique moyen d’expression et chaque pleur renferme une signification particulière. Pourtant, la plupart des nouveaux parents et des jeunes mamans ont du mal à comprendre les cris de leur nouveau-né et se demandent souvent pourquoi leur bébé pleure. D’après les pédiatres, les pleurs sont généralement associés à la faim, au sommeil et aux difficultés digestives. Il est alors très important pour les parents d’apprendre à les comprendre, à les distinguer et éventuellement à les combler.

De sa naissance à ses trois mois, le bébé pleure essentiellement car il a faim. Ces besoins nutritifs sont très accentués et il doit être nourri au sein ou au biberon presque toutes les 3 heures. Les pleurs commencent par des sons stridents suivis de petits moments de silence, accentués après par des cris continus et très insistants. Les pleurs de bébé ne s’arrêtent que lorsque son besoin d’être nourri est satisfait. En effet, durant ses premiers mois, il n’y a pas de quantité limite de nourriture pour le bébé. Il peut réclamer à être nourri chaque heure de la journée.

Bébé pleure aussi la nuit, comment le calmer

Quand les pleurs surviennent la nuit ou avant de s’endormir, ils sont associés à un sommeil agité ou un trouble digestif communément appelé colique des premiers mois. La majorité des nouveaux nés pleurent avant de s’endormir, car durant les premiers mois, ils apprennent à chercher leur sommeil. C’est donc un phénomène tout à fait normal qu’il ne faut pas dramatiser ; il disparait vers les neuf mois. Dans le cas contraire, il est conseillé de consulter un pédiatre. Les autres causes fréquentes des pleurs sont aussi la chaleur ou le froid de la nuit. Bien évidemment, quand il a mouillé sa couche ou quand il est brutalement tiré de son sommeil, bébé pleure aussi.

Si les pleurs de bébé sont très fréquents et ne s’arrêtent vraiment pas, ils peuvent signifier un grave problème de santé. Quand ils sont différents des cris habituels, il s’agit forcément d’un appel au secours. Le bébé peut être victime de fièvre, d’une otite ou d’une tout autre maladie enfantine. Quand on a du mal à détecter leur origine et en attendant le rendez-vous chez le pédiatre, on soulage le nourrisson en le berçant, le promenant ou en le massant, en lui donnant un bain et en lui parlant. Souvent, la musique douce l’apaise et l’amène à s’endormir. On évite à tout prix de paniquer ou de dramatiser la situation, car d’après les pédiatres, un bébé ressent également l’angoisse de ses parents.

,
par Hélène André, Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Enfants - Bébés > Les pleurs de bébé

Les pleurs de bébé

Les pleurs de bébé

Si pleurer est un phénomène normal chez un nouveau-né, dans certains cas, il signifie des troubles.

Énurésie chez l'enfant : ce qu'il faut savoir
  • Grossesse : comment tomber rapidement enceinte ?
  • Chambre de bébé : astuces pour rendre l'air sain
  • Envie d'avoir un bébé ? Essayez l'ostéopathie
  • Donner des aliments bio à son enfant : que des avantages !

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël