Comment et quand planter le noisetier ?

Période de plantation et variétés conseillées

Le noisetier est une espèce autostérile qui n’est productif que par fécondation croisée. Sa plantation se fait en association avec des variétés pollinisatrices, généralement en automne. Le choix des variétés à cultiver dépend du climat sous lequel la plantation s’effectue. Dans les régions à hivers froids, les variétés conseillées sont les Merveille de Bollwiller, Butler et Corabel, avec comme pollinisateurs, les Bollwiller et Ségorbe. Le Corabel se cultive également dans les régions à hivers tempérés, tout comme le Pawetet, en association avec les Merveilles de Bollwiller, Ségorbe et Butler. Sous un climat à gelées fréquentes, les Corabel et Ségorbe sont recommandés comme variétés principales et les Merveille de Bollwiller et Butler comme pollinisateurs.

Les conditions favorables à la culture du noisetier

Le noisetier est un arbre très superficiel. Il s’adapte pratiquement à tout type de sol mais n’est productif que sous des conditions spécifiques. Cet arbre des régions tempérées affectionne un milieu où le drainage est optimal mais apprécie une bonne rétention d’eau en période de chaleur. Il peut tolérer une terre calcaire, contrairement à la plupart des arbres fruitiers, et peut se planter aussi bien dans des sols acides que basiques. Le noisetier est particulièrement sensible à la sècheresse. Sa culture exige une bonne irrigation pour bénéficier d’une récolte fructueuse. L’arbre est également capricieux en termes de lumière et de chaleur. L’idéal est de le planter dans le jardin, dans un milieu ensoleillé et à l’abri du vent.

Comment planter le noisetier ?

La plantation du noisetier est réalisée d’une manière à favoriser la pollinisation. Cette dernière se fait directement par le vent. Les variétés pollinisatrices et les variétés principales doivent ainsi être distantes de moins de 25 mètres et pas plus. Le sens du vent constitue le premier point à considérer lors de la culture. Les variétés principales sont à planter contre le vent dominant, devant les variétés pollinisatrices. Les jeunes plants sont directement mis en pleine terre, dans un sol meuble, régulier et bien drainé. Un espacement d’environ 5 mètres est respecté entre chaque variété principale. Lorsque l’arbre arrive à une hauteur de 1 mètre, il est conseillé d’effectuer une taille. L’opération, réalisée entre décembre et février, consiste à éclaircir l’intérieur du fruitier pour plus d’ensoleillement. La récolte peut se faire dès maturité du fruit, généralement à son détachement de la cupule.

,
par Hélène André - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quand planter le noisetier ?

Comment et quand planter le noisetier ?

Comment et quand planter le noisetier ?

Le noisetier est un arbre originaire du Moyen-Orient et de l’Europe, cultivé pour son fruit au goût particulier : la noisette. Bien qu’assez capricieux, ce fruitier se cultive facilement. Il suffit de suivre quelques étapes et de respecter quelques précautions pour obtenir de beaux fruits.

Top 5 des endroits où se marier aux États-Unis
  • Comment créer un potager chinois ?
  • Comment cultiver les plantes de bruyère ?
  • Comment réussir la mise en place d'une haie ?
  • XoolooTM lance une nouvelle version du logiciel de protection sur Internet

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël