Comment et quand planter l’abricotier ?

La période idéale pour planter l’abricotier

Originaire de l’Asie centrale et orientale, l’abricotier affectionne particulièrement le climat chaud méditerranéen. Il est très sensible au froid printanier mais peut tolérer des températures allant jusqu’à -30°C. L’automne est la période la plus recommandée pour planter l’abricotier. Il est également possible d’effectuer l’opération en été ou au printemps. Dans ce cas, il est indispensable d’effectuer des arrosages plus fréquents avec une quantité d’eau beaucoup plus importante afin de favoriser la pousse. Bien que pouvant tolérer un certain degré de froid, l’abricotier ne doit en aucun cas être planté en période hivernale. En dehors de la chaleur, une exposition au soleil est, par ailleurs, très efficace pour booster le développement de la plante.

La plantation proprement dite

Planter un abricotier est une tâche aisée. Après avoir bien choisi la motte à planter, la première étape consiste à préparer la terre. Il faut vérifier que celle-ci est exempte morceaux de bois et de cailloux puis la mélanger avec un amendement organique et du terreau de plantation, notamment composé d’algues et de fumier. Si le sol est peu drainant, il est conseillé d’y ajouter une certaine dose de sable. Une fois la terre bien préparée, creuser des trous espacés d’environ 1,5 mètre pour que chaque pied dispose d’un espace suffisant. Le diamètre de chaque trou doit être 4 à 5 fois supérieur à celui de la plante et pour un arbre de 80 centimètres, la profondeur doit atteindre 1 mètre. Avant la plantation proprement dite, réhydrater les racines de la plante en les plongeant dans l’eau. Déposer ensuite l’arbre au milieu du trou et combler celui-ci avec la terre préalablement préparé. Finaliser l’opération avec un arrosage abondant.

Quelques conseils d’entretien

L’abricotier est facile d’entretien. Il suffit de le planter dans un endroit chaud, exposé au soleil et à l’abri du vent pour qu’il donne les meilleurs fruits. Tout au long de son développement, quelques bons gestes sont néanmoins à adopter. En automne et au printemps, il est notamment conseillé d’effectuer une taille pour lui offrir une bouffée d’air. La taille de fructification se fait au printemps, dans le but de favoriser l’apparition des abricots. En automne, il s’agit surtout d’aérer la plante en éliminant les feuilles et les branches fragilisées. Après chaque opération, il est important d’appliquer un mastic de cicatrisation au niveau des parties coupées. L’abricotier étant également sensible aux insectes et parasites, l’utilisation d’insecticides peut être envisagée. Toutefois, il est primordial de choisir les bons produits. Et enfin, ne pas oublier d’arroser régulièrement.

,
par Hélène André - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quand planter l’abricotier ?

Comment et quand planter l’abricotier ?

Comment et quand planter l'abricotier ?

L’abricotier est un arbre très facile à cultiver. Il suffit de quelques gestes, à réaliser au bon moment et au bon endroit et le tour est joué. De la plantation à la récolte des abricots, il est nécessaire d’effectuer des entretiens réguliers afin d’optimiser les résultats.

Scanpay.it lance un nouveau mode de paiement sur mobile
  • Couple : des applications pour rompre, ça existe !
  • Faites plaisir aux papas avec Boutikenvogue.com
  • Le langage des fleurs
  • Cadeau Saint-Valentin pour femme : les bijoux ont toujours la cote

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël