Comment mettre en place un système d’arrosage enterré ?

Analyser le terrain

Avant l’installation du système proprement dit, il est nécessaire de faire une étude détaillée du terrain. Il faut notamment déterminer tous les emplacements avec précision et mesurer le débit ainsi que la pression de l’eau. Un plan du réseau d’arrosage doit également être établi, comprenant généralement un programmateur de base, une vanne d’arrêt ainsi que des électrovannes. Viennent ensuite les détails des canalisations, avec les tuyaux et différents accessoires comme les allonges et les colliers.

Monter le réseau

Après avoir étudié tous les éléments constituant le réseau, le montage débute par la connexion du système d’alimentation à la source d’eau principale. Autant que faire se peut, la dérivation doit se situer assez près du compteur afin de réduire la pression. Il ne reste dès lors plus qu’à suivre le plan d’installation préalablement établi. Un sécateur est nécessaire afin de couper les tuyaux, tandis que les colliers servent à les raccorder. Il faut ensuite monter le programmateur et relier celui-ci aux électrovannes. Le montage s’achève par la liaison du réseau à la vanne d’arrêt principal.

Enterrer le système

Les tranchées destinées à accueillir les tuyaux doivent être d’une profondeur de 30 cm environ. Afin de faciliter l’opération, il est nécessaire de placer des piquets de repère au préalable avant de creuser. Placer ensuite du gravier au fond des tranchées et y placer les composants du réseau en veillant à ce que la hauteur des asperseurs atteigne presque la surface. Des indications nettes et bien visibles sont, par ailleurs, à placer de part et d’autres du réseau pour se repérer en cas de coups de bêche.

,
par Hélène André - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment mettre en place un système d’arrosage enterré (...)

Comment mettre en place un système d’arrosage enterré ?

Comment mettre en place un système d’arrosage enterré ?

Le système d’arrosage enterré est surtout prisé par son côté économique. Contrairement à l’arrosage manuel, il implique des factures moins salées, que ce soit en termes de consommation d’eau ou d’énergie, sans oublier l’économie de temps et d’argent. L’installation de ce système se fait facilement, ne nécessitant que quelques connaissances de base en bricolage. Voici les étapes essentielles pour réaliser l’opération :

Une Saint-Valentin d'exception avec Bravofly
  • Beuté Event - Salon dédié à la Beauté
  • Le lunch box : une solution pour manger économique et équilibré
  • Faciliter les rencontres amoureuses grâce aux dragueurs à gages
  • Amorino célèbre la Saint-Valentin avec des chocolats

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël