La soupe, un bouillon de santé !

La soupe au fil du temps

Depuis le Moyen-âge, la soupe est un plat consommé pour ses vertus thérapeutiques, particulièrement le bouillon de poule et le bouillon de vin. Elle servait également de nourriture pour les enfants sevrés, pour le peuple, pour les jeunes mariés. Ce n’est qu’au XVIe siècle qu’elle commença à s’intégrer dans les menus comme entrée. Aujourd’hui encore, la soupe se retrouve tout au long de l’année sur nos tables. La consommation mondiale de la soupe atteint près de 35,5 l par personne et par an, dont les plus grands consommateurs sont les Asiatiques. Plus de 9 millions de personnes mangent de la soupe chaque soir.

Constituée essentiellement d’eau et de légumes, la soupe est un aliment de choix classé en haut de la pyramide alimentaire, car les nutritionnistes conseillent de boire près de 1,5 l d’eau par jour et de manger 5 fruit et légumes. Un bol de soupe soit 250 ml apporte un sixième de la quantité d’eau nécessaire et deux portions de légumes soit 150 g. Il apporte les nutriments de base comme les glucides complexes, les vitamines, les minéraux, les fibres, une hydratation complexe. La soupe offre un sentiment de satiété si elle est consommée en début de repas. Contenant très peu de matières grasses, elle possède d’excellents atouts pour une alimentation saine et équilibrée.

La soupe, un plat complet

Réconfortante et hydratante, la soupe permet de se rafraîchir pendant l’été surtout si elle se consomme froide et de se réchauffer durant les périodes hivernales. En hiver, nous avons tendance à ne pas boire suffisamment d’eau. Constituée à 90 % de liquide, la soupe peut satisfaire nos besoins hydriques. Pour bénéficier de ces bienfaits, la saler légèrement évite l’excès de sodium permettant d’augmenter le rapport potassium/sodium et de favoriser le flux d’eau dans l’organisme. Les toxines et les déchets sont facilement éliminés. Elle est donc un aliment vital pour les périodes de grands froids. La soupe aide également à la gestion du poids.

Grâce à sa haute teneur en fibres, la soupe est un excellent coupe-faim qui nous aide à éviter le grignotage et à accumuler les calories. Selon les études menées par SU.VI.MAX, les personnes consommant régulièrement de la soupe de légumes limitent leur consommation totale de calories, car un bol de bouillon représente moins de 100 Kcal. Pour bénéficier de ces vertus nutritives, la préparation d’une soupe avec des petits morceaux de légumes est idéale. Ce type de bouillon est plus efficace qu’une soupe mixée. Enfin, elle nous permet de manger beaucoup plus de légumes. La qualité nutritionnelle de la soupe est garantie en choisissant des légumes frais.

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle, Hélène André, Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Santé > Santé Alimentation > La soupe, un bouillon de santé !

La soupe, un bouillon de santé !

La soupe, un bouillon de santé !

Revigorante, nutritive, réconfortante, hydratante... la soupe est un aliment santé ! La soupe est le repas par excellence pour nous aider à accueillir l’hiver.

La tisane : ce qu'il faut savoir pour exploiter ses vertus
  • Massage Lomi Lomi : un moment de détente et de bien-être
  • Trois aliments à privilégier cet hiver
  • Cet hiver, attention aux repas trop riches !
  • Massage : les techniques du Shiatsu de A à Z

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël