Astrologie chinoise : le signe du coq

Les caractéristiques du signe du coq

Comme pour les autres signes, on recense cinq différents coqs associés aux cinq éléments, eux-mêmes associés aux cinq planètes principales ainsi qu’à cinq couleurs symboliques. Si chaque signe animal revient tous les douze ans, chaque élément associé revient tous les soixante ans. Par conséquent, le coq de bois, appelé également « coq qui chante dans l’arbre » et associé à la couleur bleue, a eu sa dernière année de gloire en 2005 et reviendra en 2065. Le coq d’eau, coq noir ou « coq à l’abri », fût honoré en 1993. En 2017, ce sera l’avènement du « coq indépendant ». Il s’agit du coq rouge qui est le coq de feu. Le coq de terre, appelé « coq qui chante à midi » et coq jaune, sera fêté en 2029 tandis que le coq de métal, en 2041. Ce dernier est symbolisé par la couleur blanche et est appelé « coq en cage ».

La personnalité des natifs du coq

D’une manière générale, le coq est connu comme l’annonceur de l’arrivée du soleil. Les Chinois l’associent à la ponctualité et aux ambitions débordantes malgré le fait que leur concrétisation soit limitée. Cela s’explique par l’incapacité du coq à voler à cause de ses petites ailes. Sa persévérance l’emmène à s’épanouir autrement, insistant sur ses qualités accompagnées de beaucoup d’orgueil, de fierté et de dignité. Par conséquent, le natif du coq est téméraire et courageux. Ses qualités sont nobles et tendent vers la perfection. Il est alors élégant, franc, loyal et rigoureux. D’un autre côté, un excès d’assurance entraîne la vantardise et la vanité, et se faire remarquer pour se faire admirer fait partie de ses plus grands plaisirs. Au besoin, cela peut virer à l’égocentrisme. Cependant, derrière cette forte personnalité extériorisée, le natif du coq est pudique et ne supporte pas que l’on s’attarde sur ses faiblesses. Dans son for intérieur, la timidité le ronge ainsi que la crainte de ne pas être à la hauteur de ce qu’on attend de lui.

Le natif du coq et ses relations extérieures

En astrologie chinoise, le coq peut être complice avec le bœuf et le serpent et le signe animal avec lequel il s’entend le moins est le lapin. Concrètement, son désir de réussir lui procure un sens inné de l’organisation et de l’administration, ce qui en fait un affairiste confirmé. Dans ses relations, autant affectives que professionnelles, il opte pour la domination. Toutefois, traiter avec les personnes passives ne l’intéresse pas, toujours à cause de ce besoin d’une reconnaissance de sa supériorité, qu’il ne veut pas considérer comme une imposition. Dans le milieu professionnel, son sens de la perfection l’emmène à ne jamais négliger les détails et pourtant il est impatient et exige de son entourage qu’il soit compétent.

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Esotérisme - Arts divinatoires > Astrologie chinoise > Astrologie chinoise : le signe du coq

Astrologie chinoise : le signe du coq

Astrologie chinoise : le signe du coq

Suivant l’ordre établi par l’astrologie chinoise, le coq est le dixième signe animal, après le singe et avant le chien. Découvrez les caractéristiques de ce signe.

Astrologie - le signe astrologique du Capricorne
  • Astrologie chinoise : le signe du coq
  • Astrologie : les signes compatibles avec le Bélier
  • Compatibilité des signes du zodiaque avec le signe du Verseau
  • Le signe du Singe dans l'Astrologie Chinoise

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël