Concilier l’asthme et la pratique d’un sport

Asthme et sport : un duo gagnant

Les asthmatiques redoutent souvent la pratique d’une activité sportive par crainte de déclencher une crise. Sauf ceux souffrant d’une gêne respiratoire sévère ou d’une grave infection broncho-pulmonaire, tous les asthmatiques peuvent pourtant pratiquer un sport à condition de suivre un traitement adapté. Il est complètement faux de penser que l’asthme et le sport ne doivent pas être combinés. La preuve ? De nombreux champions olympiques sont atteints d’asthme à l’instar du nageur australien Grant Hackett ou l’Américain Mark Spitz. La pratique d’une activité est même recommandée aux asthmatiques. Un sport régulier permet en effet de favoriser l’aisance respiratoire pour affronter des efforts plus difficiles. En plus d’augmenter l’aptitude physique, la pratique d’une activité physique est également recommandée pour prévenir efficacement l’apparition de crises, comme un éventuel bronchospasme. À tous ses avantages s’ajoutent tous les autres bienfaits que le sport procure pour la santé physique et psychologique.

Asthme : quel sport choisir ?

De nombreux sports peuvent être pratiqués mis à part la plongée sous-marine avec bouteilles. Cette activité est formellement interdite, car elle favoriserait l’allergène déclencheur ; à cela s’ajoute le fait qu’il est impossible d’inhaler un médicament au fond de l’eau. D’autre part, certains types d’exercices physiques sont à éviter, comme le rugby par exemple qui est trop violent. Parmi les disciplines à privilégier figure la natation, à pratiquer uniquement pendant les beaux jours. Par ailleurs, l’endurance comme les sports d’hiver est même conseillée. En général, les activités qui nécessitent un travail sur le souffle sont bénéfiques, car elles permettent une bonne oxygénation du sang et assurent un meilleur fonctionnement des muscles. Bien entendu, l’avis de votre médecin est très important. Lui seul est apte à donner le feu vert et vous autoriser à pratiquer l’activité physique que vous préférez.

Sport et asthme : les précautions à prendre

Outre le suivi du traitement habituel, certaines précautions élémentaires sont à prendre pour éviter l’essoufflement ou la toux. Les asthmatiques devraient idéalement pratiquer une activité physique dans un environnement sain loin de la pollution. Pratiquer un sportdans de mauvaises conditions climatiques comme un temps trop froid et trop sec par exemple, est fortement déconseillé. La séance d’échauffement est aussi très importante puisqu’elle permet la préparation du corps à l’effort. De même, l’intensité de l’effort fourni doit se faire de manière progressive. Allez-y donc en douceur et ne vous forcez pas ! Un quart environ avant de commencer, le mieux est d’inhaler un médicament bronchodilatateur que votre médecin vous a prescrit. Si le sport choisi se déroule en plein air, munissez-vous d’un bonnet, d’une écharpe et des gants, surtout pendant la saison hivernale. Inutile de rappeler qu’il est essentiel d’avoir son traitement toujours à portée de main pour prévenir une crise éventuelle. Dans le cas d’un point de côté, ralentissez le rythme ou encore mieux, prenez une pause pour bien respirer.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Concilier l’asthme et la pratique d’un sport

Concilier l’asthme et la pratique d’un sport

Concilier l'asthme et la pratique d'un sport

Presque tous les sports peuvent être pratiqués par les asthmatiques à condition seulement de prendre certaines précautions. Suivez ces conseils pour concilier sport et asthme.

La chiropraxie pour soigner les sportifs pendant les Jeux Olympiques
  • Bien-être au naturel : effets bénéfiques de la propolis sur la santé
  • Les oligo-éléments boosteurs d'énergie !
  • Le nouveau Showroom Jacuzzi® vous attend
  • Chocolathérapie, gommage massage chocolat - vertus psychologiques et minceur du cacao

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël