Alimentation du soir : se préparer à un bon sommeil

Le sommeil, une question d’hormones

Tout au long de la journée, notre organisme est cadencé par la production des hormones et des neurotransmetteurs. Mélatonine, sérotonine ou dopamine, ces neurotransmetteurs favorisent tantôt une certaine excitation cardiaque ou l’augmentation de la concentration et tantôt préparent à la relaxation voire, le sommeil. Véritables régulateurs des rythmes biologiques, ces substances chimiques sont sécrétées suivant le moment de la journée. Ainsi, la production de la mélatonine hormone induisant le sommeil est déclenchée à la tombée du jour.

Constatant la baisse de la lumière du jour, le cerveau libère de la mélatonine pour préparer l’organisme au repos. Sachant toutefois que les nutriments apportés par l’alimentation participent aussi à la production des neurotransmetteurs, connaître ceux favorisant la libération de la mélatonine et les privilégier pour le repas du soir permettront de profiter d’une bonne nuit de sommeil. Il faut également savoir que c’est à partir de la sérotonine que l’organisme synthétise la mélatonine.

Les nutriments à favoriser pour bien dormir

L’acide aminé essentiel, le tryptophane, en association avec la vitamine B6 et le magnésium est à l’origine de l’élaboration de la sérotonine. Les aliments en contenant suffisamment devront donc être privilégiés le soir, tels que les œufs, le lait, la laitue ou la dinde, mais peuvent tout aussi bien être incorporés aux autres repas de la journée. Car au-delà de sa fonction sédative, la mélatonine est avant tout un régulateur du rythme biologique. Dans l’alimentation du soir, ce qui importe, c’est d’éviter les aliments excitants ou qui augmentent la vigilance comme la viande rouge, qui contient de la tyrosine.

Le dernier café ou le thé de la journée seront de préférence pris avant 16 heures, éviter l’alcool et limiter les protéines. Les glucides à faible taux glycémique prendront la plus grande place dans l’assiette, dont entre autres les céréales complètes, les légumineuses et les fruits, la banane par exemple. L’augmentation légère du taux d’insuline aura un effet calmant et ralentira les fonctions de l’organisme. La digestion lente prépare alors celui-ci à l’endormissement.

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Santé Alimentation > Alimentation du soir : se préparer à un bon sommeil

Alimentation du soir : se préparer à un bon sommeil

Alimentation du soir : se préparer à un bon sommeil

L’alimentation du soir a une influence sur la qualité du sommeil. En effet pour bien dormir, il convient de consommer des aliments favorisant la synthèse de l’hormone du sommeil, la mélatonine et éviter avant tout les aliments excitants.

Quelques astuces alimentaires pour affronter l'hiver
  • La papaye en phytothérapie
  • Le massage aux fruits pour une peau belle éclatante
  • Règles douloureuses : comment reconnaître une endométriose ?
  • Zoom sur deux sports qui boostent la libido

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël