Comment et quant planter l’avocat ?

La période favorable pour planter l’avocatier

La plantation de l’avocatier se fait idéalement en saison chaude. Originaire des forêts tropicales humides, cet arbre fruitier affectionne particulièrement l’eau et la chaleur. Il est incapable de survivre au gel et ne peut être cultivé que sous un climat tropical ou subtropical. Il existe néanmoins des variétés de cet arbre, d’origine mexicaine, qui peuvent être cultivées dans des régions plus froides comme l’Espagne ou la Corse. Le meilleur moment pour planter l’avocatier reste le printemps ou l’été. Dans un environnement aéré et exposé au soleil, il se développe plus rapidement et se pare de feuilles à la fois fraîches et intensément colorées. La lumière a également un effet très bénéfique à la croissance la plante. La plantation ne peut en aucun cas être envisagée en hiver.

Cultiver un avocatier en pot, la phase de germination

La première étape lors de la culture de l’avocatier est la préparation du noyau. Après avoir dégusté la chair fraîche du fruit, prendre le noyau et le nettoyer à l’eau claire. Enlever la chair restante, en faisant attention de ne pas l’abîmer et le tremper dans de l’eau chaude, d’une température entre 35 et 40°. Laisser mariner pendant une trentaine de minutes puis faire sécher dans un milieu sec et aéré. On peut également le mettre au soleil pendant quelques heures pour accélérer la procédure. Prendre ensuite trois bâtons en bois tels qu’un cure-dents ou une tige d’allumette et les planter autour du noyau. Poser ce dernier sur un verre d’eau, la partie pointue orientée vers le haut, et faire en sorte que l’eau immerge la partie inférieure. Les racines atteindront les 2 cm au bout de quelques semaines.

La mise en terre

Après la phase de germination, la seconde étape consiste à déplacer le noyau de l’avocat dans un pot rempli de terreau. Les racines ayant déjà eu le temps de se développer, il suffit seulement de placer le noyau en terre et de le recouvrir. Un arrosage régulier est indispensable, la fraîcheur étant une condition primordiale pour le bon développement de l’avocatier. Une autre option plus rapide consiste à planter le noyau directement dans de la terre humide. Il suffit de le nettoyer et de l’enfouir dans un sol déjà préparé et de le garder humide. Les racines se développeront plus lentement certes, et les premières pousses n’apparaitront qu’au bout d’un certain temps, mais l’opération est bien plus facile à réaliser.

,
par Hélène André - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quant planter l’avocat ?

Comment et quant planter l’avocat ?

Comment et quant planter l'avocat ?

Originaire d’Amérique centrale et du Mexique, l’avocatier se cultive surtout dans les régions tropicales. Sa plantation peut se faire directement en pleine terre mais il est plus facile de la réaliser en pot, à l’intérieur de la maison. Découvrez comme il est fascinant de suivre de près le développement de ce fruitier des tropiques.

Comment choisir ses cadeaux de Noël ?
  • Comment cultiver et entretenir le limettier ?
  • Sélection presse Fête des mères / Fête des pères by Nydel
  • Comment et quand planter les pommes de terre ?
  • Organiser votre mariage au Maroc avec MaëV

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël